• OCs

    www

    ^

    |

    |

    Pour toutes les "vrais" infos sur mes OC's

     

    Nombres : 8

    Anniv's : Erane : 1er octobre

    Maliki : 4 avril

    Noir : 2 décembre

    Pink : 1er juillet

    Yui : 26 mai

    Shizuka : 21 janvier

    Shin : 12 octobre

    Enola : 14 février

    Astal : 26 février

  • Astal/Artanis SankashaAstal/Artanis Sankasha

    (vous enlevez les "papillons" sur la tête et c'est elle)

     Prénom : Astal


    2ème prénom : Thanya


    Nom : Diregon (maintenant Sankasha après son mariage)


    Surnom(s) : La Vaillante, Terreur.


    Age : 35 ans


    Profession : Elfe guerrière, Entraîneuse, et fait partie des 4 Juges.


    Caractère : Autoritaire, à l'air de tempérament calme, mais s'énerve facilement, discrète, violente, déteste porter sa cape rouge et or (symbole de son "rang")...


    Espèce : Elfe


    Couleur préférée : Rouge, or, et vert.


    Apparence : Des cheveux blonds attachés en un chignon, des yeux verts, assez grande, oreilles pointues, et le collier familial des Eragon autour de son cou, toujours. A un tatouage sur le cou.


    Famille : Mère de Yui, mariée à Elendil Sankasha, grande sœur d'Artanis, tante de Noir et Erane.


    Talent(s) particulier(s) : Excelle dans tous les domaines auquel elle se prête.


    Pouvoir(s) : Sa capacité à se transformer en aigle fait d'elle une des membres des 4 Juges. Elle a aussi d'excellentes aptitudes en combats.

    Autres : Ne sait pas exprimer ses sentiments vis-à-vis de sa fille, Yui.

    Déteste : L'orage, le père d'Erane et Noir, les ordres de ses supérieurs.

    Faiblesse : Sa loyauté, l'orage et les gens qu'elle aime.


    Histoire : /A venir/


    Sa devise : "A cœur vaillant, rien d'impossible."

    ----

    Chuis en train de m'inventer tout un univers pour mes OCs là xD


    2 commentaires
  • [/!\ Personnes sensibles, passez votre chemin. /!\] (P.D.V : Erane)

    xxx

    Je ne sais plus exactement comment ça s'est passé. Je suis restée dans le noir complet, et je sentais l'odeur de la mort. On m'a forcé à descendre un escalier. J'avais douze ans. Je n'étais pas prête à ça. Je ne l'aurai sûrement jamais été.

    Si les gens qui m'ont retenue captive pendant 9 mois avaient pu attendre aujourd'hui... J'aurais pu tenter de me défendre.

    On m'avait bandé les yeux. J'avais froid et faim. Ils  m'ont fait m'assoir de force sur une chaise en bois et ils ont attaché un boulet à un de mes pieds. J'avais peur. J'entendis un liquide couler, et je me rendit compte que c'était mon sang. On m'a assommée.

    Les souvenirs me revinrent peu à peu. Je n'aurais jamais dû partir de chez Shizuka, même si j'avais été forcée...

    Maintenant, je me rend compte de l'horreur que j'ai vécu pendant ces neufs mois. J'étais enfermée dans un sous-sol, seule. Mes vêtement étaient déchirés, et milles blessures me faisaient souffrir. Je n'ai jamais autant souffert, pleurer ou crier. Jamais je n'avais senti la mort d'aussi près. J'ignorais qui m'avait emmené ici.

    Comment ai-je survécu ? D'une façon horrible, pour une raison horrible. Je n'avais ni eau, ni nourriture. Mes ravisseurs venaient se défouler sur moi. Ils rouvraient jour après jour mes cicatrices, surtout celle sur mon visage. Malgré mes yeux toujours bandés et mes membres qui ne répondaient plus, j'avais conscience du sang qui coulait sur moi, de mes blessures jusqu'au sol. Ce fût une des seules fois de ma vie ou je me rendis compte que j'avais de la "chance" d'être née vampire. Je me suis nourrie de mon propre sang. Pour survivre. Et pour ne pas succomber.

    J'étais toujours seule durant la journée, mais de toute façon, vu mon état, je n'avais aucune chance de m'enfuir. Je ne pouvais rien tenter, surtout à cause du boulet au pied. Je ne pouvais que penser et me souvenir. De ma vie d'avant mes malheurs, avec mes parents et mon ancien frère. Je manquais de devenir folle et criais sans cesse, réduisant mes forces à néant. J'en venait presque à oublier mon identité. Les minutes me paraissait des heures et je ne bougeait plus.

    Le soir, ils  venaient me faire du mal. Je n'étais pourtant qu'une gamine... Mais j'étais aussi devenue leur victime. Quand il étaient de "bonne humeur", ils m'enlevaient mon bandeau, juste pour que je vois dans quel état je me trouvais. Si ils étaient colériques ou autre, c'était pire que l'enfer. Ils sortaient des armes pour lacérer mon corps recouvert de vêtements griffés ou me rouaient de coups, et ce pendant que je ne voyais rien.

    Rien que d'y repenser, la rage et la haine me ronge de l'intérieur. J'étais sans défenses... C'était injuste, même pire qu'injuste. J'étais malade, et la mort me guettait.

    Ces neufs mois en enfer m'avaient tout ôté. Force, volonté, espoir... Je n'étais plus qu'une coque vide. J'avais compris à quel point le monde est cruel. J'essayais de me tenir toujours droite même en sachant que toute résistance était vaine.

    Et puis, un jour, quelqu'un m'enleva ce bandeau. Je revoyais le monde autour de moi, avec difficulté. Cette personne, je lui ai donné le reste de reconnaissance que j'avais, à elle et sa famille. C'était Shizuka.

    Après que je sois rétablie, je suis à nouveau partie de chez eux. Je ne voulais plus leur causer d'ennuis. J'ai suivi une "formation". Auprès de mon maître, j'ai appris à me battre et à utiliser mes pouvoirs. J'ai essayé de reprendre goût à la vie.

    Grâce à cette épreuve, j'ai trouvé un deuxième objectif à atteindre. Retrouvez ces "démons" et leur faire comprendre toute la douleur que j'ai éprouvé. Leur faire payer.

    xxx

    Donc un nouveau "chapitre" du passé d'Erane.

    Oui, j'ai décidé de me remettre à bosser sur l'histoire de mes Ocs :D

    Ce chapitre était assez triste, douloureux, gore et dur à raconter...

    Mais bon. Je n'y peut rien si mon cerveau a des idées comme ça x) si : ne pas les suivre

    Je fait que des passés de martyrs à ces pauvre (?) personnages ;w;

    J'espère que ça vous a quand même plus, et n'hésitez pas à donner vos conseils/avis !

    En espérant que je n'ai pas gâché votre journée, et à bientôt !

    je vais aussi poster un dessin gore issu de cette "histoire"

     


    3 commentaires
  • Enola

    (By me)

    Prénom : Enola

    2ème prénom : Lys

    Nom : ???

    Surnom(s) : N, L'hypnotiseuse.

    Age : 15 ans.

    Profession : Voleuse.

    Caractère : Assez confiante et sûre d'elle. Tous les moyens (même les pires) sont bons pour parvenir à ses fins, pour elle. Discrète. Elle est une bonne menteuse, mais cache mal quelques sentiments. Gourmande & Courageuse.

    Espèce : /

    Couleur préférée : Vert et rouge.

    Apparence : Elle possède des cheveux blonds aux pointes rousses, des yeux bleus :

    Enola

    , une cicatrice lui entourant le coup.

    Famille : Orpheline recueillie par un couple.

    Talent(s) particulier(s) : N'abandonne jamais, jamais, jamais et jamais.

    Pouvoir(s) : Elle peut hypnotiser les gens grâce à ses yeux :

    Enola

    Autres : Elle ne peut résister à une bonne odeur. Elle est sortie avec Shin dans le passé, et l'aime toujours.

    Phobie(s)/Déteste : Se perdre et la défaite. Peur des insectes sauf les papillons, les sauterelles et les guêpes.

    Histoire : /A venir/

    Sa devise : "Il y a trois solutions à tout problème :

    L'accepter, le changer ou l'oublier.

    Si tu ne peut pas l'accepter, change-le.

    Si tu ne peut pas le changer, oublie-le."  


    5 commentaires
  • Shin Nane

    Prénom : Shin (vérité)

    2ème prénom : Suzaku (phénix)

    Nom : Nane

    Surnom(s) : /pas encore u.u/

    Age : 16 ans trois quarts.

    Caractère : Sociable, sympa, jamais stressé, ne réfléchit presque jamais avant d'agir, curieux, enjoué, assez cool et sportif.

    Espèce : Humain avec des pouvoirs.

    Couleur préférée : Bleu.

    Apparence : Des cheveux bleus clairs attachés en une queue de cheval, des yeux bleus comme ceux de Shizuka.

    Famille : Une très très grande famille, dont Shizuka (sœur ou cousine).

    Talent(s) particulier(s) : C'est le seul à pouvoir faire sortir Shi' de son calme.

    Pouvoir(s) : La même relation que Shizuka avec la maison familiale, et le pouvoir du vent.

    Autres : Supporte assez bien la cuisine horrible de Shiz'. Adore jouer au foot.

    Phobie(s)/Déteste : Les artichauts et les asperges.

    Histoire : /A venir/

    Sa devise : "Dans 20 ans, tu seras plus déçu par les choses que tu n'as pas faites que par celles que tu auras faites. Alors, sort des sentiers battus. Mets les voiles. Explore. Rêve. Découvre." Mark Twain.

     


    votre commentaire
  • Donc voilà, une fois de plus tout est dit dans le titre.

    ***

    Je m'appelle Amélie.

    J'ai toujours détesté ce prénom, et me détester en général.

    J'ai tout raté, j'ai fait des trucs que je regrette.

    Je ne sais pas à quoi je sert vraiment. Chaque fois que je repense à mon passé, j'ai envie de mourir... Ou de pleurer, au choix.

    Je suis née dans un manoir. De l'union d'une elfe et d'un vampire.

    Deuxième née, après ce qui m'a servi de frère. J'ai eu une maladie, une maladie génétique. Incurable. Les médecins qui voulaient "m'aider", m'ont fait plus de mal qu'autre chose.

    J'ai été heureuse, ou presque, pendant mes 7 premières années de vie.

    Quoi rêver de mieux ?

    J'avais une famille aimante, attentionnée... Je pouvais m'amuser pendant des heures avec Noir, mon frère.

    Ma vie à commencée à devenir un enfer quand j'avais 7 ans...

    Mon frère en avait 11, quand à lui. Nos parents étaient partis je ne sais où, et je ne sais pourquoi. Ce que je sais, c'est qu'ils y sont morts. Le manoir était sans maîtres, et c'est mon frère qui allait en hériter. Ils l'ont éloignés de moi. Il a changé. Il ne s'occupait pas de moi, mais des affaires familiales, et du manoir. Je ne le voyais jamais, j'étais seule. Sans personne, juste avec des jouets dans une grande pièce. Parfois, on oubliait de me donner à manger. Je n'avais que 7 ans. Et je venais de perdre mes parents.

    Mais, ma maladie empirait à cause de la perte de mes parents. On me mit sous surveillance. Je ne pouvais aller m'amuser avec d'autres enfants.

    Les gens disent que c'est égoîste de ma part. Mais ils ne savent pas ce que j'ai ressenti... De la solitude, de la souffrance... Je croyais avoir perdue deux personnes. Mais j'en ai perdue trois.

    Le jour de mes 8 ans, personne ne m'a souhaité "Joyeux anniversaire". Pas même mon propre frère. Je savais que j'étais inutile aux gens de ma famille.

    J'ai compris. Je suis partie, je me suis enfuie. J'ai eu du temps pour élaborer mon plan. J'ai pris du plaisir à déchirer mes robes, et à les découper. J'ai pris la seule chose qu'il restait de mes parents, la seule chose connue. Le sabre. Le pire, dans l'histoire, c'est que Noir ne s'est même pas rendu compte que j'étais partie.

    J'ai errée seule sur les routes pendant 1 an, sans amis, sans personne. Les gens qui avait pitié de moi me donner parfois à manger... J'ai pu survivre comme ça.

    Un jour, je suis tombée sur une annonce, dans un journal. Ça disait que quelqu'un avait ouvert une maison d'hôte. Je me suis rendue à cette adresse. C'était la maison de Shizuka. Enfin, à cette époque là, c'était celle de ses parents. Shizuka avait 11 ans, et moi 9. C'était payant, mais sa famille et elle ont eu pitié de moi, en entendant mon histoire. J'y suis resté 1 an. A cette époque, je considérais Shiz' comme une soeur, ou une amie. La seule amie que je n'avais jamais eu. J'avais du respect pour elle, ainsi que pour sa famille. Si je suis partie, c'est quand elle et ses parents sont partis en voyage. La personne chargée de garder la maison, c'était une personne détestable. Aujourd'hui, j'espère qu'elle n'est plus de ce monde. Elle m'a maltraitée et m'a chassée hors de la maison.

    J'ai mendié dans les rues. Les gens m'ignoraient, ou me frappaient. J'étais faible, je n'avais rien à manger. La seule chose qui me tenait en vie, c'était l'espoir. L'espoir qu'un jour, je puisse me venger. On a essayé de me voler le sabre. L'objet qui comptait le plus au monde, pour moi.

    Un jour, j'ai revu Noir je ne me rappelle plus quand exactement. On s'est disputés violamment. Il a vu dans quel état j'étais et voulais que je revienne. Ça a dégénéré. C'est là que j'ai une cette cicatrice au visage, en plus de toutes les autres blessures que les gens m'ont faites. Cette cicatrice ne guérira jamais, pas plus que ma maladie.

    Après, j'ai réussi à m'en sortir. En volant des trucs. Je n'en suis pas fière. Aussi, on m'a impliquée dans des affaires louches, j'ai eu affaire à la police, et tout..

    C'est en gros, l'histoire de ma vie. Jugez-moi, si vous voulez. Vous ne savez pas ce que ça fait... D'être haît, suivie, maltraiter, utiliser. Je ne souhaite ça à personne. La seule chose que je voudrais, maintenant, c'est dépasser mon frère, ou éventuellement le tuer. Je sais que ça ne résoudrais rien. Mais c'est moi.

    ****

    Voilà :D

    J'espère que ça va plaire u.u


    8 commentaires
  • Allez, j'fais toutes les présentations de mes OCs alors je continue sur ma lancée :D

    ---

    Noir

    (Nouvelle version, faite par moi :) Imaginez le plus âgé)

    Prénom : Noir

    2ème prénom : /Flemme de chercher :ok:/

    Nom : /Inconnu/

    Surnom(s) : Noiraud.  POIRAUUUUUUD XDDDD

    Age : 18 ans.

    Caractère : Plutôt froid, secret, discret, s'emporte facilement, a tendance à se fourrer dans des situations pas possibles, déteste montrer ses faiblesses, courageux, réfléchit avant d'agir, assez bon sens de l'orientation.

    Espèce : Vampire/Elfe

    Couleur préférée : Noir, bleu et rouge.

    Apparence : Deux yeux bleus glacés, des cheveux noirs de jais, un collier qu'il a en commun avec sa sœur  (qu'il a "transformé" en porte-clés, qu'il garde tout le temps sur lui) avec un rubis, des oreilles justes un peu pointues, une peau très pâle .

    Famille : Sa sœur, Amélie (autre OCs qui m'appartient)

    Talent(s) particulier(s) : Il devine les choses. /Désolé pour l'explication pourrie/

    Pouvoir(s) : Le feu, le vent et la foudre. Il peut aussi faire léviter des objets, comme sa sœur.

    Autres :  Voit dans le noir. C'est lui qui a fait la cicatrice d'Amélie, sur son visage.

    Phobie(s)/Déteste : Il déteste sa sœur.

    Histoire : /

    Sa devise : "La vie est tellement ironique; il faut avoir connut la tristesse afin de savourer le bonheur, le bruit afin d'apprécier le silence et l'absence afin de profiter de la présence." (Proverbe)

    ***

    Voilà :)

    JE M'ETAIS TROMPEE SUR L'AGE .....

    a cause d'un copié-collé... Laissez tombez, c'trop dur à expliquer..;


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique